Régulez le chauffage électrique

réguler le chauffage électrique

Afin de réaliser de substantielles économies, le chauffage électrique, avec le concours de l’électronique, apporte par ses possibilités de réglage, un confort inégalé d’autant plus appréciable si l’habitat occupé, a été suffisamment isolé.

Cette fiche conseil de bricolage vous donne les étapes à suivre afin de réguler le chauffage électrique.

réguler le chauffage électrique

Afin de réaliser de substantielles économies, le chauffage électrique, avec le concours de l’électronique, apporte par ses possibilités de réglage, un confort inégalé d’autant plus appréciable si l’habitat occupé, a été suffisamment isolé.

Cette fiche conseil de bricolage vous donne les étapes à suivre afin de réguler le chauffage électrique.

Toutes les étapes de la fiche
1 2 3 4 5 6 7
> 2
Etape 1

Etape 1

Dosage précis du chauffage

Des radiateurs électriques équipés d’un programmateur, mesurent très précisément la quantité d’énergie consommée par rapport aux véritables besoins, en espace et en temps.
La pose d’un compteur d’énergie au tableau, donc avant l’ensemble des circuits alimentant les radiateurs, permet de connaître la consommation électrique d’un chauffage.
En partenariat avec SystèmeD.fr
> 3
Etape 2

Etape 2

Emplacement du thermostat programmable

L’endroit idéal doit être facilement accessible, mais éloigné de sources de chaleur (chauffage, éclairage) comme des courants d’air et d‘un ensoleillement direct.
En partenariat avec SystèmeD.fr
> 4
Etape 3

Etape 3

Programmation

La mise en place d’un système de programmation du chauffage électrique d’un logement permet d’obtenir un résultat performant au niveau du confort comme à celui des économies d’énergie.
Le système adapte le rendu de chaque radiateur en fonction des activités (horaires) et des apports de chaleur supplémentaires (ensoleillement).
Un “programmateur centralisé à action centrale”, c’est-à-dire un thermostat programmable associe plusieurs composants :
- Une horloge pour déterminer des plages horaires choisies soit par curseur sur cadran, soit par clavier électronique.
- Des thermostats électroniques (type B) destinés à réguler la température dans chaque zone prédéfinie en fonction des informations recueillies par des sondes.
Chaque radiateur est commandé par le programmateur centralisé au moyen d’un "fil pilote” qui lui transmet les ordres.
En partenariat avec SystèmeD.fr
> 5
Etape 4

Etape 4

Schéma d’une régulation par fil pilote

L’ensemble des fils pilotes est raccordé sur un bornier du tableau d’abonné. Vient s’y brancher chaque fil raccordé à une borne du programmateur qui détermine une zone de régulation (ici : zone jour et zone nuit).
En partenariat avec SystèmeD.fr
> 6
Etape 5

Etape 5

Cycles et zones
La programmation réalisée par ces appareils tient compte de deux axes : le cycle de répétition des consignes identiques et les zones délimitées d’application de ces consignes.
Le chauffage est régulé par plages horaires en fonction des activités des occupants.

  • La programmation journalière définit les plages de température sur 24 heures.

  • La programmation hebdomadaire tient compte des variations des rythmes de vie au cours de la semaine (jour de repos scolaire, week-end, etc.).

  • La fonction dérogation autorise la modification provisoire de la programmation quand des conditions exceptionnelles demandent un changement dans les réglages préalablement établis.


Les pièces où s’exerce le même niveau d’activité aux mêmes moments, constituent des zones de programmation.
Ainsi les chambres à l’étage et les w.-c. attenants constituent la zone “nuit”.
En partenariat avec SystèmeD.fr
> 7
Etape 6

Etape 6

Les pièces couramment occupées dans la journée : salon, cuisine, salle de bains constituent la zone “jour”.
Pour un logement de surface plutôt moyenne (moins de 60 m2), une zone unique de programmation peut suffire.
En partenariat avec SystèmeD.fr
Etape 7

Etape 7

Heures et zones

C’est en fonction de votre rythme de vie qu’il faut programmer la température pour chaque tranche de la journée. Une température spécifique peut être assignée à chaque zone définie en fonction des activités et des horaires : zone jour pour séjour, cuisine, salle de bains ; zone nuit pour les chambres.
En partenariat avec SystèmeD.fr