Posez du revêtement stratifié en lames

Poser du revêtement stratifié en lames étape 0 - Le Webzine de La Boîte à Outils

Le revêtement stratifié en lames est différent du parquet, appellation à laquelle il n’a pas droit. En effet, même s’il est généralement présenté en lames imitant le parquet bois. Comme ce dernier, il peut faire l’objet d’une pose “flottante”, c’est-à-dire sans clou ni collage. Ce revêtement est constitué d’un panneau mince dérivé du bois, sur lequel est collé une “image” du revêtement qu’il imite, bénéficiant ensuite d’une protection invisible contre le frottement et le poinçonnement. Certains stratifiés sont compatibles avec un plancher chauffant basse température.
Cette fiche conseil de bricolage vous donne les étapes à suivre afin de poser du revêtement stratifié en lames.

Poser du revêtement stratifié en lames étape 0 - Le Webzine de La Boîte à Outils

Le revêtement stratifié en lames est différent du parquet, appellation à laquelle il n’a pas droit. En effet, même s’il est généralement présenté en lames imitant le parquet bois. Comme ce dernier, il peut faire l’objet d’une pose “flottante”, c’est-à-dire sans clou ni collage. Ce revêtement est constitué d’un panneau mince dérivé du bois, sur lequel est collé une “image” du revêtement qu’il imite, bénéficiant ensuite d’une protection invisible contre le frottement et le poinçonnement. Certains stratifiés sont compatibles avec un plancher chauffant basse température.
Cette fiche conseil de bricolage vous donne les étapes à suivre afin de poser du revêtement stratifié en lames.

Toutes les étapes de la fiche
1 2 3
Etape 1

Etape 1 : Préparez la pose

Etape 1

Préparation

Sauf s’il s’agit d’une pose sur parquet bois ou en panneau, vous devez installer une sous-couche isolante, pare-vapeur tournée vers l’intérieur de la pièce. Un isolant en mousse de 2 à 3 mm d’épaisseur, revêtu d’un pare-vapeur aluminium, est la meilleure solution. Il participe également à atténuer le bruit du piétinement sur le revêtement. Faites remonter la sous-couche de quelques centimètres sur les plinthes pour garantir une continuité d’isolation. Vous l’araserez par la suite. En partenariat avec SystèmeD.fr Suivant

Coupe


Coupez la sous-couche isolante perpendiculairement au niveau des angles saillants et doublez-la dans les angles rentrants. Vous assurerez ainsi la continuité de l’isolation.
Coupez la sous-couche avec précision et netteté au passage des tuyauteries de chauffage et au niveau des autres obstacles éventuels. En partenariat avec SystèmeD.fr Précédent Suivant

Collage

Assurez la liaison des lés de la sous-couche avec du ruban biface adhésif.
Collez le ruban sur le bord du premier lé.
Faites chevaucher le lé suivant, et retirez le papier protecteur du ruban biface adhésif progressivement, en plaquant le bord du lé supérieur sur celui déjà posé.
Pressez fortement en lissant avec les mains pour garantir une liaison parfaite entre les lés. En partenariat avec SystèmeD.fr Précédent Suivant
Etape 2

Etape 2 : Pose provisoire des premières lames

Etape 2

Assemblage

Assemblez et posez les premières lames provisoirement, en laissant un vide autour d’un éventuel angle saillant. La sous-couche aluminium remontera généreusement sur le mur. En partenariat avec SystèmeD.fr Précédent Suivant

Disposition des cales

Disposez des cales en périphérie (pour laisser un jour de dilatation). Relevez les cotes d’espacement avec le mur en intégrant l’épaisseur des cales de dilatation.
Faites de même pour le décrochement dans le sens de la longueur. L’épaisseur des cales de dilatation est généralement de 8 mm. Vous pouvez donc aussi relever les cotes directement depuis le mur et en retrancher cette épaisseur. En partenariat avec SystèmeD.fr Précédent Suivant

Traçage de la coupe

Reportez les cotes que vous venez de prendre au dos de la lame que vous allez découper. N’oubliez pas d’inverser le bord de la lame, puisque vous venez de la retourner.
Si l’angle saillant est bien droit, réalisez le trait de coupe en vous guidant sur une équerre. En partenariat avec SystèmeD.fr Précédent Suivant

Calepinage

Pour tracer le trait de coupe longitudinal, guidez-vous sur le chant d’une autre lame de stratifié.
Pour ne pas vous tromper, hachurez la partie de lame à éliminer que vous venez de déterminer. Vous aurez réalisé ainsi une opération de “calepinage”. En partenariat avec SystèmeD.fr Précédent Suivant

Coupes

Réalisez les coupes à la scie sauteuse, le parement toujours en dessous. À l’inverse, si vous effectuez les coupes à la main, avec une scie égoïne, il faut que le parement soit tourné vers vous et donc changer le sens de traçage. En partenariat avec SystèmeD.fr Précédent Suivant
Etape 3

Etape 3 : Pose et finition des lames de stratifié

Etape 3

Pose

Emboîtez les lames en commençant par leur petit côté. Inclinez ensuite la lame à mettre en place (l’angle d’inclinaison est donné par un morceau de tasseau, aminci selon cette inclinaison).
Engagez la languette dans la rainure du grand côté. Plaquez la lame et sa voisine sur la sous-couche isolante après avoir retiré les tasseaux d’inclinaison. Certaines lames de stratifié sont livrées avec un tire-lame adapté. En partenariat avec SystèmeD.fr Précédent Suivant

Pose des lames

Il est rare que la pose puisse se faire avec un nombre entier de lames. Il vous faudra donc couper des lames dans le sens de la longueur. Leur largeur devra faire au moins 5 cm.
Si ce n’est pas le cas, il faut recouper la première lame… pour augmenter la largeur de la dernière. Ceci suppose de calculer exactement le nombre de lames avant de se lancer dans le chantier.
En partenariat avec SystèmeD.fr Précédent Suivant

Finition

Retirez les cales de dilatation, arasez les dépassements de sous-couche isolante. Vous pouvez maintenant poser les plinthes. Coupez d’onglet leur chant d’extrémité, dans un sens ou dans l’autre selon que l’angle du mur est saillant ou rentrant.
Collez les plinthes contre le mur avec du mastic-colle. Leur épaisseur couvre l’espace de dilatation ménagé par les cales que vous venez de retirer. Attention de ne jamais les coller au stratifié lui-même : vous empêcheriez toute dilatation du revêtement, ce qui ferait se soulever les lames. En partenariat avec SystèmeD.fr Précédent