12.09.2014

Où placer son détecteur de fumée ?

Un détecteur de fumée repère les fumées émises dès le début d’un incendie et émet un signal sonore puissant pour réveiller les personnes endormies.

Le 8 mars 2015, chaque foyer doit être équipé d’au moins un détecteur de fumée (décret du 10 janvier 2011).

Bien choisir l’emplacement de son Détecteur Avertisseur Autonome de Fumée (DAAF) est essentiel pour assurer une sécurité optimale à votre foyer. La règle principale à respecter lors de la pose est de placer des DAAF entre la zone de couchage et les sources potentielles d’incendie.

Le Webzine de La Boîte à Outils vous conseille pour bien placer vos détecteurs de fumée !

 

Logement sur un niveau :

Dans les logements sur un niveau et ne possédant qu’une seule zone de couchage, un détecteur de fumée doit être installé dans le couloir menant aux chambres, tout en restant à proximité des pièces de vie.

Pour les habitations sur un seul niveau, mais comprenant deux zones de couchage distinctes, vous devez poser deux détecteurs avertisseurs de fumée : un à l’extérieur de chacune de ces zones.

détecteurs supplémentaires

 

Logement sur plusieurs niveaux :

Pour les logements composés de plusieurs niveaux ou d’une mezzanine, vous devez installer au minimum un détecteur au rez-de-chaussée (entre l’escalier et les pièces où un incendie pourrait se déclarer) et un autre à chaque étage du logement, dans le passage d’évacuation (couloirs et paliers).

BAO_EDB_panneau_400x1200_daaf.indd

 

Des détecteurs supplémentaires, pour une protection optimale :

Pour une sécurité maximale de votre logement, vous devez placer des DAAF supplémentaires :

– Dans chaque chambre occupée, et notamment dans la chambre d’un fumeur.
– Dans les pièces contenant des appareils électriques (par exemple, un chauffage portatif).
– Dans le salon ou la salle à manger.

Il existe des détecteurs de fumée vendus par lots de 2 !

 

Où poser son détecteur de fumée ?

La règle la plus importante à respecter lorsque vous installez votre détecteur avertisseur de fumée est de le placer entre la zone de couchage et les pièces présentant un potentiel risque d’incendie (par exemple la cuisine ou le salon).

Le signal du détecteur doit pouvoir être entendu depuis une chambre. Pour cela, le DAAF doit être placé à 3 mètres maximum de la porte de cette chambre. Si le couloir menant à la chambre fait plus de 7 mètres de long, il est préconisé d’installer plusieurs détecteurs de fumée.

Pour couvrir une plus grande surface, placez votre détecteur avertisseur de fumée au centre de la pièce ou du couloir où il est installé. Si l’appareil doit être fixé sur un mur, placez-le 15 à 30 cm plus bas que le plafond et faites en sorte que le bas du détecteur soit plus haut que les poignées de porte ou de toutes autres ouvertures. Veillez aussi à laisser 10 cm entre votre DAAF et un angle de la pièce.

 

Emplacement à éviter lors de la pose :

Pour éviter tout déclenchement inopportun de votre détecteur, certains emplacements sont à éviter :

– À proximité de la cuisine et de la salle de bains, à cause des vapeurs.
– À proximité d’une cheminée, d’une chaudière ou bien encore d’une bouche de ventilation.
– Dans une zone exposée aux courants d’air.
– Dans un lieu poussiéreux ou sale.
– Sur des murs ou plafonds mal isolés.
– À proximité d’une zone fumeur.
– À proximité de lampes et d’angles de pièces.
– À proximité d’un néon ou d’une lampe fluorescente.
– À proximité de décorations de plafond (qui peuvent être un obstacle entre la fumée et le détecteur avertisseur).
– Au sommet d’un plafond en V inversé (l’arrivée de la fumée jusqu’au DAAF peut être retardée).

 

 

Équipez-vous sans attendre d’un Détecteur Avertisseur Autonome de Fumée :

Détecteur de fumée NF Otio Détecteur de fumée 85dB NF Angeleye garantie 5 ans