01.08.2014

Carrelage extérieur : bien comprendre les normes pour carreler votre terrasse !

Esthétique, résistant et facile d’entretien, le carrelage permet d’embellir l’intérieur comme l’extérieur de votre maison. Pour vous aider à choisir les carreaux qui correspondent à vos attentes, il existe différentes normes. Le Webzine de La Boîte à Outils vous donne quelques conseils pour bien comprendre ces indications et aménager votre terrasse en toute sérénité !

Choisir le bon carrelage

Le choix d’un produit pour l’extérieur doit tenir compte de son environnement et de son utilisation. Le carrelage, en particulier, subit d’importantes contraintes telles que la chaleur, le froid, les intempéries ou bien encore les chocs. C’est pourquoi les carreaux utilisés doivent être ingélifs, ce qui signifie qu’ils possèdent une haute résistance aux cycles gel/dégel. Le budget consacré à vos carreaux constitue également un important facteur de choix.

Les normes : bien les comprendre pour ne pas faire d’erreurs

• La fréquence de passage avec la norme PEI

La norme européenne PEI évalue la résistance à l’usure générée par un passage plus ou moins important et indique le lieu d’utilisation.
PEI 1 : très faible fréquence de passage (salle de bains).
PEI 2 : faible fréquence de passage (chambre sans accès direct à l’extérieur).
PEI 3 : passage moyen (entrée, couloir…).
PEI 4 : fréquence de passage élevée (cuisine, salon).
PEI 5 : usage intense (locaux publics).
Pour votre terrasse, préférez entre PEI 3 et PEI 5, en fonction de sa fréquentation.

idea-iconÀ savoir : Plus un carreau est foncé et plus son classement PEI est faible.

• La résistance globale avec la norme UPEC

La norme française UPEC est principalement utilisée pour un usage professionnel. Elle définit la résistance de votre sol selon quatre critères :

U = Usure due au passage.
P = Poinçonnement (meubles, chutes d’objets, chaussures et chocs divers).
E = résistance à l’Eau.
C = résistance aux agents Chimiques.

Chaque lettre est associée à un chiffre compris entre 1 et 4 : plus celui-ci est élevé, plus le critère correspondant est bon. Par exemple, pour une terrasse à usage privatif : U4 P3 E3 C2

• La norme R pour l’adhérence des pieds chaussés

Une terrasse est un espace exposé à la fréquentation, mais aussi aux intempéries. Choisir un carrelage adhérent garantit sa sécurité, quelle qu’en soit l’utilisation.

R 9 : adhérence normale (pour les zones extérieures abritées ou peu exposées).
R 10 : bonne adhérence.
R 11 : adhérence forte.
R 12 : excellente adhérence.
Pour votre terrasse, choisissez un niveau de 10 au minimum.
idea-iconÀ savoir : Il existe une norme spécifique pour les carreaux en bords de piscines : la norme ABC, pour l’adhérence des pieds nus.

 

Il ne reste plus qu’à choisir vos carreaux !

 

encart-norme-carrelage