27.05.2015

Bien choisir sa piscine hors-sol

Vous souhaitez profiter au maximum de l’été en installant une piscine sans vous lancer dans de gros travaux ? Pensez à la piscine hors-sol ! Économique et simple à installer, elle existe sous différentes formes et tailles.

Le Webzine vous propose quelques conseils pour bien choisir votre piscine hors-sol !

 

 

Les différents types de piscines hors sol

Piscines gonflables et autoportantes

 

 

-> Piscine gonflable : la moins chère

piscine gonflable

La piscine gonflable est simple à installer pour un prix très abordable. Généralement de petite taille et peu profonde, elle existe en différentes formes et est plutôt destinée aux enfants. Ce type de piscine ne possède aucune structure rigide ; pour l’utiliser, il suffit de la gonfler puis de la remplir ! Veillez simplement à l’installer sur un terrain plat afin qu’elle ne s’abîme pas.

Notez bien cependant que ce type de piscine ne possède aucun système de filtration.
idea-icon
Une fois la saison terminée, vous pouvez dégonfler, plier et ranger votre piscine. Elle ne prend pas beaucoup de place et cela libérera votre jardin.

 

-> Piscine autoportante : la plus simple à installer

17

La piscine autoportante est la plus simple à installer : c’est une forme de piscine gonflable composée d’un boudin (élément à gonfler) et d’une poche qui soutient la piscine lorsqu’elle est remplie d’eau. Pour l’installer, il suffit donc de gonfler le boudin et de remplir le bassin. Grâce à l’eau, la piscine se soutient seule.

Comme pour la piscine gonflable classique, ce type de piscine est généralement petite et peu profonde. Par contre, elle possède un système de filtration !
idea-icon
Une fois la saison terminée, vous pouvez dégonfler, plier et ranger votre piscine. Elle ne prend pas beaucoup de place et cela libérera votre jardin.

 

Piscines en kit

Les piscines rigides peuvent être de différents types : en résine, en bois ou en acier. Elles sont vendues en kit. Le montage est un peu plus long que pour les piscines gonflables mais largement accessible pour les particuliers.

-> Piscine tubulaire : plus solide qu’une autoportante

Piscine tubulaireLa piscine tubulaire peut s’apparenter à la piscine autoportante, mais elle est beaucoup plus solide grâce à l’installation d’armatures métalliques. Pour mettre en place ce type de piscine, il suffit de remplir le bassin d’eau puis d’y fixer les armatures.

Une piscine tubulaire est accessible pour un coût modéré.
idea-icon
Une fois la saison terminée, vous pouvez démonter votre piscine pour la stocker dans un endroit sec et à l’abri de la chaleur.

 

-> Piscine en bois : la plus esthétique

Piscine boisLa piscine hors-sol en bois est la plus haut de gamme des piscines hors-sol. Très esthétique, elle s’intégrera mieux dans votre jardin que les autres types de piscine.

Installer une piscine hors-sol en bois est relativement simple mais demande un peu de temps : il faut tout d’abord choisir un emplacement plat et dégagé puis assembler la structure en bois. Le liner doit ensuite être installé pour donner son étanchéité à la piscine. Enfin, le système de filtration doit être mis en place ainsi que les contours de la piscine (margelles).
idea-icon
Une piscine hors-sol en bois restera dans votre jardin durant des années. Avant de l’installer, réfléchissez bien à son emplacement !

 

-> Piscine en acier : la plus solide

La piscine hors-sol en acier peut-être aussi grande et confortable qu’une piscine creusée ! Très solide, elle se monte relativement simplement, et ce en quelques heures. Autre avantage non-négligeable : l’acier est facile à entretenir.
idea-icon
Il existe des piscines en acier imitation bois !

 

Les questions à se poser avant de choisir

 

 

Où placer la piscine ?

Le premier point important à respecter est de placer votre piscine près d’un point d’eau (tuyau d’arrosage) ainsi que d’une prise électrique extérieure afin de pouvoir brancher le système de filtration.

Prenez également en compte les différentes contraintes de votre terrain : la piscine doit se trouver dans un endroit ensoleillé au moins les ¾ de la journée du printemps à l’automne et être à l’abri du vent pour éviter que celui-ci n’amène trop de débris ou refroidisse l’eau. Ne placez pas non plus votre piscine hors-sol près de grands arbre au risque de voir les feuilles ou épines s’accumuler dans la piscine.

Enfin, la loi impose une distance d’au moins 3 mètres entre la piscine et la limite du jardin.

 

Quelle forme choisir ?

Les piscines hors-sol sont plutôt de forme ronde, octogonale ou rectangulaire. Les piscines rondes ou carrés sont généralement plus adaptées pour les petits espaces tandis que les piscines ovales ou rectangulaires sont idéales pour un espace dégagé. Choisissez la forme qui convient le mieux suivant l’emplacement ou vous souhaitez installer votre piscine. Pensez également aux zones d’accès et de circulation autour de votre bassin.

 

Démontable ou non ?

Les piscines gonflables, autoportées et tubulaires sont démontables ; vous pouvez ainsi les stocker à l’abri durant l’hiver afin de redonner de l’espace à votre jardin. Plus votre piscine sera grande, plus elle sera amenée à rester en place comme une piscine enterrée. À ce moment-là, l’aspect esthétique de la piscine est à prendre en compte.

 

Quel usage ?

La piscine que vous allez choisir dépend également de l’usage qui en sera fait :

  • Nombre et âge des personnes qui utiliseront la piscine : les piscines gonflables, autoportantes ou tubulaires sont plus adaptées aux jeunes enfants !
  • Type d’activité dans la piscine : nage, jeux … etc. Les formes ovales ou rectangulaires sont plus adaptées pour la nage tandis que les formes rondes ou carrés sont plus conviviales.

 

Quel type d’installation et d’entretien ?

L’installation d’une piscine demande un minimum de temps. L’entretien est également très important : une eau claire et propre vous permettra de profiter pleinement de votre piscine.

Les piscines gonflables, autoportées et tubulaires sont les piscines les plus simples à installer, tandis que les piscines rigides demandent un peu plus de savoir-faire.

En ce qui concerne l’entretien, il est important de noter que chaque piscine nécessite un système de filtration et une eau traitée. Il faut également nettoyer les parois de votre piscine (par exemple lors du démontage de fin de saison si vous avez choisi une piscine démontable).

 

Avantages/inconvénients des piscines hors-sol

 

 

Avantages

+ Beaucoup moins chère qu’une piscine enterrée.

+ Permet de profiter d’une piscine même sans avoir beaucoup d’espace.

+ Simple et rapide à installer (dans la plupart des cas, à deux personnes en un week-end sans besoin d’avoir recours à un professionnel).

 

Inconvénients

Taille et profondeur limitée.